Le snacking gourmet : la nouvelle tendance

De plus en plus de professionnels spécialisés dans les métiers de bouche se lancent dans la tendance du « snacking gourmet ». L’utilisation d’équipements spécifiques leur est recommandée pour mettre en valeur et conserver les recettes haut de gamme qu’ils réalisent à partir d’ingrédients frais et locaux. Alors qu’est-ce que le snacking gourmet ? Comment préparer et conserver ces mets de façon optimale ?

La vitrine réfrigérée pour conserver bruschettas et autres entrées

La vitrine réfrigérée est un appareil qui permet de présenter et de maintenir les produits à la bonne température. Prisée des traiteurs, des restaurants et des boulangers-pâtissiers, la vitrine réfrigérée peut être placée sur le comptoir, en façade ou dans une salle. Le choix du type de vitrine réfrigérée à utiliser repose sur plusieurs critères : denrée à conserver, emplacement et esthétique.

Les restaurateurs proposant une carte de type snacking gourmet accordent à juste titre une place très importante à la présentation de leurs produits, d’autant qu’ils utilisent généralement des ingrédients frais, locaux et de qualité. Qu’ils proposent des sandwiches « veggie », des salades au quinoa, des « poke bowls », des bruschettas au jambon cru ou des smoothies, pour une meilleure mise en valeur de ses produits, le professionnel choisira avec soin l’éclairage de sa vitrine, en utilisant des tubes fluorescents ou des tubes LED.

Si l’objectif du restaurateur est par exemple de proposer le libre-service à ses clients, il lui est conseillé d’installer un modèle ouvert. Pour conserver au frais les aliments de snacking gourmet ou de restauration plus traditionnelle, il convient d’opter pour une vitrine réfrigérée fermée, comme proposée sur le site https://www.rollergrill-international.com/fr, spécialisé dans l’équipement de cuisine professionnelle et destiné aux restaurateurs.

Tendance snacking

La vitrine chauffante pour conserver tartes et soupes

À l’inverse de la vitrine réfrigérée, la vitrine chauffante permet de conserver des plats à une certaine chaleur. De cette façon, les restaurateurs peuvent proposer des menus chauds à leurs clients à n’importe quelle heure de la journée.

La vitrine chauffante se décline en plusieurs modèles : à poser, sur roulette, électrique ou au gaz, à chaleur sèche ou à bain-marie. Elle peut être installée sur le comptoir d’un traiteur, en façade ou dans la salle principale d’un restaurant, à disposition des clients.

Nombreux sont les appareils disponibles dans le domaine des métiers de bouche (charcutier, primeur, poissonnier, boucher, traiteur ou pâtissier par exemple). L’objectif est de proposer des plats à emporter aux clients désirant se restaurer rapidement, d’autant que certains menus doivent être maintenus à une certaine température pour rester savoureux. La présentation des plats maintenus au chaud est d’autant plus importante dans le cas d’une restauration de type snacking gourmet : tartes chaudes à l’aubergine, risottos aux truffes, soupes miso et autres produits hauts de gamme nécessitent la plus grande attention, de la préparation jusqu’à la vente.

La friteuse pour des beignets de légumes

Pour de nombreux professionnels de la restauration, la friteuse est un appareil incontournable. La friteuse à bain d’huile est particulièrement adaptée à la préparation des frites et ne nécessite pas de surveillance accrue durant la cuisson.

L’objectif du snacking gourmet étant cependant de proposer plusieurs sortes de fritures, autres que les traditionnelles frites de pommes de terre, comme par exemple des beignets de fleurs de courgettes ou des chips de panais, il sera conseillé au restaurateur d’opter pour un modèle de friteuse électrique. Pour éviter que l’odeur de la friture ne se propage dans la cuisine et ailleurs dans les locaux de restauration, certaines friteuses sont équipées de filtre anti-odeur.

Pour les professionnels des métiers de bouche souhaitant proposer à leurs clients des produits sains et équilibrés, le modèle recommandé sera bien entendu une friteuse sans huile. Elle ne requiert que très peu d’huile pour la cuisson des aliments.

Le choix de la friteuse dépend de plusieurs facteurs : capacité du panier, volume d’huile, cuve de la friteuse, zone froide, filtre anti-odeurs, thermostat réglable, minuterie et couvercle de la friteuse.

Le gaufrier pour des gaufres salées originales

Parmi les grands classiques que l’on retrouve au sein des cuisines des professionnels de la restauration, on retrouve le gaufrier. Il comprend deux plaques chauffantes permettant une cuisson des gaufres à la bonne température. Grâce au thermostat, le réglage du dorage et de la température de cuisson sont disponibles sur ce type d’appareil. Gaufres à la courge butternut ou aux

Pour trouver le modèle qui répond le mieux aux attentes du professionnel concerné, il faut évaluer les critères suivants : sa puissance, ses fonctionnalités, ses options de sécurité et de praticité, son esthétique, la dimension de ses plaques. Il existe plusieurs types de gaufriers : réversible, fixe, belge ou professionnel.

Gaufre à la courge butternut, gaufre au prosciutto et parmesan, croque-monsieur au pesto et fromage de chèvre gratiné… Là encore, les restaurateurs proposant du snacking gourmet trouveront un formidable outil pour laisser libre cours à leur imagination et inventer des recettes hautes en couleur.

 

La plancha pour saisir la viande, le poisson et les légumes

La plancha est un appareil qui permet de cuire rapidement divers aliments tels que les légumes, les fruits, les viandes et les poissons.

Grâce à une plaque de cuisson atteignant les 300 °C, gambas, noix de Saint-Jacques, légumes du soleil mariné, yakitoris de poulet et autres produits gourmet seront cuits en quelques instants.

Équipée de deux zones de cuisson, la plancha dispose d’un feu doux et d’un feu vif. Elle peut être fabriquée en inox massif, en acier émaillé ou en acier laminé et se décline en plusieurs versions : électrique, sur barbecue charbon ou au gaz.

Tendance snacking nouvelle gourmet

Le bain-marie pour les desserts

De nombreux professionnels de la restauration utilisent le bain-marie. C’est un appareil qui permet à la fois de maintenir les aliments à une certaine température, mais également de les réchauffer.

Le choix du bain-marie repose avant tout sur son utilisation : conservation de température, réchauffage de plats, etc. Certains modèles disposent de la fonction bain-marie froid. Ils permettent ainsi de refroidir les plats afin qu’ils conservent un meilleur aspect esthétique et qu’ils soient plus appétissants. Certains modèles de bain-marie sont équipés de roulettes et permettent un transport des plats entre deux espaces de restauration. Cette mobilité est particulièrement appréciée dans les lieux de type « self ». C’est notamment dans ce type d’établissements que le choix d’un meuble bain-marie est recommandé, afin de permettre aux clients de se servir eux-mêmes, sans l’intervention d’un serveur.

Il convient de privilégier un bain-marie facile à entretenir, à l’instar des versions en inox. Elles diffusent rapidement la chaleur. Les modèles dotés d’un système de vidange présentent un avantage non négligeable : ils font gagner du temps au professionnel de la restauration lors du nettoyage du matériel.

Fondant au citron Combava ou sabayon salé accompagnant une tarte aux légumes du soleil, les possibilités de cuisson au bain-marie sont parfois méconnues du grand public, mais les restaurateurs proposant du snacking gourmet les utilisent au quotidien.

Le contact-grill pour des wraps savoureux

Cet appareil prisé des snacks gourmets permet de cuire façon grill des deux côtés de l’aliment, on le retrouve ainsi à l’origine de recettes savoureuses de plats à emporter comme les wraps « fromage de brebis, pommes, miel, amandes », les gambas grillées aux épices Cajun ou les brochettes de poulet mariné à l’ail et au citron.

Étiquettes : ,